Var

Week-end dans le Var

Entre Marseille et Cannes, le Var (83) est le département le plus touristique de France. Ce territoire a toujours eu une importance militaire stratégique, comme le montrent les musées de la Marine et d’histoire maritime de Toulon et de Saint-Tropez. Le département laisse par ailleurs une large place à la nature, notamment avec les massifs de la Sainte-Baume et des Esterels et les gorges du Verdon. 

À découvrir dans le Var

Les gorges du Verdon
Les gorges du Verdon
Les gorges du Verdon, entre le Var et les Alpes-de-Haute-Provence, forment l’un des plus beaux canyons d’Europe. La descente en kayak est un bon moyen d’éprouver la beauté du site, notamment le Styx, le passage le plus étroit des gorges. En aval, le lac artificiel de Sainte-Croix est l’un des plus grands de France. La baignade dans ses eaux chauffées par le soleil du Midi est facilitée par les plages parsemant ses berges. (Photo : Justilyd)
Toulon
Toulon
Préfecture du Var, Toulon possède un important patrimoine architectural et culturel. Son opéra, construit au XIXe siècle et classé aux monuments historiques, est l’un des plus grands de France, avec plus de 1300 places. Le musée national de la Marine expose l’histoire de la rade, utilisée comme base militaire depuis le XVIIe siècle, à l’aide de maquettes de navires et d’instruments maritimes. (Photo : Matteo)
La baie de Pampelonne
La baie de Pampelonne
Au sud de Saint-Tropez, la baie de Pampelonne, fréquentée par les célébrités depuis les années 1950, est considérée comme l’une des plus belles plages de la Côte d’Azur. Aménagée par la mairie de Ramatuelle, dont elle dépend, elle est facilement accessible toute l’année. Les sportifs apprécieront le sentier d’une quinzaine de kilomètres longeant la côte vers le nord jusqu’à Saint-Tropez. (Photo : Florian Villesèche)
Saint-Tropez
Saint-Tropez
Saint-Tropez, à l’entrée du golfe du même nom, est une station balnéaire prisée des célébrités. Elle possède par ailleurs un patrimoine important, notamment sa citadelle (XVIIe siècle), classée aux monuments historiques. Elle abrite le musée d’histoire maritime, retraçant l’histoire des pêcheurs provençaux et de la Marine française, notamment la vie de l’amiral de Suffren (1729-1788), grand stratège naval surnommé « amiral Satan » par ses ennemis. (Photo : LiliGraphie)
L'abbaye du Thoronet
L'abbaye du Thoronet
L‘Abbaye du Thoronet, fondée au XIIe siècle dans l’arrière-pays du massif des Maures, est l’une des plus prestigieuses du sud de la France. L’édifice, ouvert aux visiteurs toute l’année, est un chef-d’œuvre de l’architecture romane provençale. Il accueille tous les étés deux manifestations musicales : les Rencontres de musique médiévale, en juillet depuis 1991, et le festival de chœurs liturgiques Musique et Esprit en août. (Photo : Charlotte)
Draguignan
Draguignan
Ancienne préfecture du Var, Draguignan se situe à mi-chemin entre Saint-Tropez et les gorges du Verdon. Symbole de la ville, la tour de l’horloge (XVIIe siècle), ouverte aux visiteurs de juin à septembre, offre un beau panorama sur les environs. Le musée de l’artillerie retrace l’évolution des régiments d’artillerie de l’armée française en exposant leurs armes (canons, munitions…) et leurs uniformes. (Photo : Claudio Colombo)
Fréjus
Fréjus
Fréjus, « Ville d’art et d’histoire », possède un important patrimoine architectural et culturel. La commune compte encore de nombreuses ruines de l’époque romaine, notamment son amphithéâtre du Ier siècle et l’aqueduc (IIe siècle), reliant Mons et Fréjus. Ce dernier passe par ailleurs dans le parc de la Villa Aurélienne, bel exemple du renouveau de l’architecture Renaissance italienne à la fin du XIXe siècle. Après avoir profité de l’une des expositions temporaires, le visiteur pourra se balader dans le jardin botanique et découvrir les plantes méditerranéennes. (Photo : Razorconcept)
Le massif de la Sainte-Baume
Le massif de la Sainte-Baume
Entre le Var et les Bouches-du-Rhône, le massif de la Sainte-Baume est un lieu apprécié des amateurs de randonnée. De nombreux sentiers partent des villages (Riboux, Signes…) au pied des montagnes et montent jusqu’aux sommets, dont les plus hauts, comme le Joug de l’Aigle, culminent à plus de 1100 mètres d’altitude. La forêt recouvrant le massif, protégée depuis le XIXe siècle, regorge d’arbres septentrionaux, uniques en Provence, comme l’érable ou le houx. (Photo : Vouvraysan)
Porquerolles
Porquerolles
Parmi les îles d’Hyères, situées au large de Toulon, celle de Porquerolles est la plus grande : plus de 1200 hectares. Le village éponyme, sur la côte nord, est le point de départ de plus de 50 kilomètres de sentiers de randonnée balisés. Une exposition permanente sur l’histoire de Porquerolles depuis l’Antiquité se tient au fort Saint-Agathe, qui domine le paysage depuis le XVIe siècle. (Photo : Seraf1)
Le massif de l'Esterel
Le massif de l'Esterel
De Fréjus à Cannes, le massif de l’Esterel plonge ses roches volcaniques dans la mer Méditerranée, coupant la Côte d’Azur en deux. Son relief escarpé est apprécié des randonneurs et des amateurs de VTT. De nombreux sentiers, comme celui des balcons du Cap Roux, longent la mer et font découvrir aux marcheurs la beauté des bois de chênes-lièges et de pins parasol. (Photo : Gael_f)