Vienne

Week-end dans la Vienne

La Vienne (86) est le plus grand département de la région Poitou-Charentes. C’est un territoire dynamique, notamment grâce au Futuroscope qui, en plus d’être un grand parc de loisirs, est un important pôle économique. La Vienne possède par ailleurs un patrimoine historique conséquent, avec Angles-sur-l’Anglin, l’un des plus beaux villages de France, ou encore Chauvigny et ses cinq châteaux surplombant la Vienne.

À découvrir en Vienne

Le Futuroscope
Le Futuroscope
Au nord de Poitiers, le Futuroscope, dédié à l’image et à la technologie, est l’un des parcs de loisirs les plus visités de France. Les attractions sont régulièrement renouvelées pour prendre en compte les dernières avancées technologiques et scientifiques. Les pavillons ont tous été conçus par l’architecte français Denis Laming, instigateur du mouvement « néofuturiste ». (Photo : Yves Mourglia)
L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe
L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe
L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe (IXe siècle), classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, constitue un bel exemple de l’architecture romane. Les peintures intérieures sont la raison du classement de l’édifice : ces fresques des XIIe et XIIIe siècles décrivent des scènes de la Bible, précisément de la Genèse et de l’Exode. Les histoires des prophètes Noé, Joseph et Moïse sont les plus détaillées. La visite est possible toute l’année, sauf en janvier. (Photo : Maartenhoek)
Montmorillon
Montmorillon
Montmorillon possède un important patrimoine architectural classé aux monuments historiques, comme l’Octogone, chapelle du XIIe siècle à huit côtés, ou l’église Notre-Dame (XIIe siècle), dont la particularité est d’avoir une paroi sans fenêtre. Le quartier médiéval accueille depuis 2000 la Cité de l’Écrit et des Métiers du livre : une vingtaine de maisons abritant des libraires, des calligraphes, et un Jardin des Écrivains, où des auteurs viennent lire des passages de leurs ouvrages les soirs d’été. (Photo : Ataly)
La Vallée des singes
La Vallée des singes
À Romagne, la Vallée des singes est un parc animalier de 16 hectares accueillant en semi-liberté près de 400 primates d’une trentaine d’espèces. Ils sont tous là, du grand gorille au chimpanzé, en passant par les lémuriens et le mandrill. C’est par ailleurs le seul zoo français à présenter des bonobos, dont il possède, avec 17 individus, le plus grand groupe en captivité du monde. Les visites se font à pied, pour approcher les animaux au plus près. (Photo : JC Drapier)
Poitiers
Poitiers
Poitiers, préfecture de la Vienne, est surnommée la « Ville aux cent clochers ». Elle possède de nombreux monuments religieux, dont le baptistère Saint-Jean (IVe siècle), considéré comme le plus ancien monument chrétien d’Occident, et la cathédrale Saint-Pierre, construite au XIIIe siècle, dont les vitraux d’époque comptent parmi les plus beaux de France. Tout autour, une balade dans les rues du vieux centre permet d’admirer de nombreuses maisons à pans de bois datant des XVe et XVIe siècles. (Photo : SergiyN)
Angles-sur-l'Anglin
Angles-sur-l'Anglin
À la frontière avec l’Indre, Angles-sur-l’Anglin fait partie des plus beaux villages de France. La petite cité médiévale, construite autour d’un piton rocheux surplombé par les ruines d’un château du XIe siècle, est connue pour ses « jours d’Angles », broderies réalisées à la main très en vogue au début du XXe siècle. Sous la falaise, la grotte du Roc-aux-Sorciers, ouverte au public toute l’année, est ornée de sculptures vieilles de plus de 14 000 ans. (Photo : Gérard Dussoubs)
Châtellerault
Châtellerault
Au bord de la Vienne, Châtellerault est le cœur d’un important bassin industriel actif depuis le milieu du XIXe siècle. La Manufacture d’armes, fermée en 1968, abrite le Musée Auto Moto Vélo, qui retrace l’évolution des transports de la fin du XIXe siècle à nos jours avec plus de 200 véhicules, des affiches et des accessoires. L’église Saint-Jacques, construite au XIe siècle, est un point de passage obligé pour les pèlerins en chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle. (Photo : Eva Bunnik)
L’abbaye Saint-Sauveur de Charroux
L’abbaye Saint-Sauveur de Charroux
Fondée au VIIIe siècle, l’abbaye Saint-Sauveur de Charroux fut l’une des plus puissantes de France avant la guerre de Cent Ans (1337-1453), pendant laquelle elle fut pillée, avant d’être partiellement détruite à la Révolution française. Il en reste aujourd’hui de nombreuses sculptures gothiques et la tour octogonale dite de Charlemagne, qui se dressait jadis au centre de la cathédrale. Le site est ouvert au public toute l’année. (Photo : Mari59283)
Chauvigny
Chauvigny
Chauvigny, entre Poitiers et Saint-Savin, est une ville unique en Europe : le promontoire surplombant la Vienne compte cinq châteaux, construits entre le XIe et le XIVe siècle. Leur état de conservation est divers : le château d’Harcourt, ouvert au public, est quasiment intact, tandis qu’il ne reste que quelques pans de muraille de celui de Montléon. L’église Saint-Pierre (XIe siècle) est un bel exemple de l’architecture gothique poitevine. (Photo : JC Drapier)
Le château de Touffou
Le château de Touffou
À quelques kilomètres en aval de Chauvigny, le long de la Vienne, le château de Touffou, construit entre le XIIe et le XVIe siècle, est l’un des seuls en France à posséder deux donjons. Il mélange par ailleurs les architectures romane, gothique et Renaissance. Le jardin, labellisé « Jardin remarquable » depuis 2004, est divisé en trois secteurs, dont une roseraie et deux autres parties réalisées en 2002 et 2003 par le paysagiste italien Paolo Pejrone. Le site est ouvert aux visiteurs toute l’année. (Photo : JC Drapier)
Aux Alentours