Vosges

Week-end dans les Vosges

Au sud de la Lorraine, le département des Vosges (88) est frontalier de l’Alsace. Ses stations thermales, comme Vittel et Contrexéville, sont parmi les plus connues de France. C’est également le département d’origine de Jeanne d’Arc, née à Domrémy-la-Pucelle, ville dédiée à la mémoire de celle qui sauva la France de l’invasion anglaise au XVe siècle.

À découvrir dans les Vosges

tag_photos_new
Épinal
Épinal
Épinal, préfecture des Vosges, est surtout connue pour ses « images », lithographies vendues dans toute la France depuis le XIXe siècle. L’Imagerie où elles sont produites, toujours en activité, organise des visites guidées toute l’année. Pour les amateurs d’herboristerie, le jardin à l’anglaise du château (XIIIe siècle) regroupe des plantes et des légumes anciens : l’absinthe, la sauge, le lin… (Photo : Olympixel)
tag_photos_new
Le parc naturel régional des Ballons des Vosges
Le parc naturel régional des Ballons des Vosges
Le parc naturel régional des Ballons des Vosges, avec près de 3000km² répartis sur trois régions (Lorraine, Alsace et Franche-Comté), est l’un des plus vastes de France. Au-delà de la beauté de ses vallées, le massif vosgien possède un important patrimoine industriel. Le musée des Hautes-Mynes du Thillot, où l’on extrayait du cuivre aux XVIe et XVIIe siècles, expose l’histoire de l’industrie minière dans le département. (Photo : Naj)
tag_photos_new
Saint-Dié-des-Vosges
Saint-Dié-des-Vosges
Saint-Dié-des-Vosges, sur les rives de la Meurthe, a reçu le label « station touristique » en 1998. Parmi les nombreux monuments à visiter, la cathédrale Saint-Dié, construite entre le XIIe et le XVIIIe siècle, mélange les styles : la nef est romane, le reste de l’intérieur est gothique, et la façade est un bel exemple d’architecture classique. Sur les bords de la Meurthe, la Tour de la Liberté, érigée à Paris pour le bicentenaire de la Révolution française en 1989, abrite désormais un musée dédié au peintre Georges Braque (1882-1963). (Photo : Ségolène Roze)
tag_photos_new
Le canal des Vosges
Le canal des Vosges
Le canal des Vosges, construit à la fin du XIXe siècle, traverse le département du nord au sud en passant par Épinal. Les berges de la partie septentrionale ont été aménagées en voie verte, facilitant les balades à pied ou à vélo. La navigation de plaisance y est possible, depuis les ports d’Épinal, Charmes et Fontenoy-le-Château. (Photo : Guitou60)
tag_photos_new
Domrémy-la-Pucelle
Domrémy-la-Pucelle
Au bord de la Meuse se dresse Domrémy-la-Pucelle, ville natale de Jeanne d’Arc (1412-1431). Plusieurs lieux permettent de découvrir la vie de celle qui repoussa les Anglais hors de France au XVe siècle. Le Centre Johannique présente, via des vidéos explicatives, les plus récentes découvertes sur la vie de La Pucelle d’Orléans. La basilique du Bois-Chenu (XIXe siècle) a été bâtie à l’endroit même où Jeanne aurait entendu des voix. (Photo : Berndkoecher)
tag_photos_new
Gérardmer
Gérardmer
Au cœur du Parc des Ballons des Vosges, Gérardmer est surnommée la « Perle des Vosges ». Son lac, le plus grand du massif, accueille les amateurs de sports nautiques (kayak, planche à voile, plongée…). À la sortie de la ville, la station de ski de La Mauselaine est le deuxième plus grand domaine skiable de la région, avec 40 kilomètres de pistes. (Photo : Richard Villalon)
tag_photos_new
Mirecourt
Mirecourt
À une dizaine de kilomètres d’Épinal, Mirecourt doit sa renommée mondiale à sa forte concentration de luthiers depuis le XVIIe siècle, qui ont fait de cette ville la plus grande productrice d’instruments à cordes de France jusqu’à la fin du XIXe siècle. La ville accueille par ailleurs le musée de la lutherie, qui retrace l’histoire du métier en exposant de nombreux instruments de musique et des outils. (Photo : Philippe Minisini)
tag_photos_new
Remiremont
Remiremont
Remiremont, porte d’entrée des Ballons des Vosges, possède un important patrimoine religieux. Son abbaye, fondée en 620, est classée aux monuments historiques depuis 1908. Sa visite (toute l’année, sur réservation) permet de découvrir l’histoire des religieuses qui y ont vécu jusqu’à la Révolution française. Le Saint-Mont, dominant la ville, accueille une autre abbaye depuis laquelle le panorama permet d’admirer les environs. (Photo : Cyril Ruchet)
tag_photos_new
Contrexéville
Contrexéville
Contrexéville fait partie des quatre dernières stations thermales des Vosges, avec Vittel, Bains-les-Bains et Plombières-les-Bains. Les vertus de ses eaux sont connues depuis le Ier siècle avant notre ère. Au cœur de la ville, la Grande Galerie thermale et le casino, dignes représentants de l’architecture art déco (début du XXe siècle), entourent un parc de 4 hectares, lieu de promenade et de détente des curistes. (Photo : Chevallier Yves)
tag_photos_new
Ventron
Ventron
Au sud-est des Vosges, Ventron se trouve au cœur du Parc naturel régional des Ballons des Vosges. La ville accueille le musée du textile des Vosges, grande industrie régionale au XIXe siècle. L’établissement, installé dans une ancienne manufacture, présente aux visiteurs l’évolution des métiers à tisser du XVIIIe siècle à aujourd’hui. Un atelier permet d’observer ces machines en action. (Photo : ISO-68)
Aux Alentours