Yvelines

Week-end dans les Yvelines

Le département des Yvelines (78) recouvre le sud-ouest de la région Île-de-France, entre le Val-d’Oise et l’Essonne. Son histoire se confond avec celle des rois de France, qui ont longtemps habité Poissy, Rambouillet ou encore Versailles. Le tiers de son territoire est recouvert de bois et forêts, comme celle de Saint-Germain-en-Laye et le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

À découvrir dans les Yvelines

Le château de Versailles
Le château de Versailles
Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le gigantesque château de Versailles (plus de 6 hectares de bâtiments) est l’un des plus beaux édifices de style classique au monde. À l’intérieur, les 1000 pièces ouvertes aux visiteurs démontrent la folie des grandeurs de son créateur, Louis XIV (1638-1715). Son parc de 815 hectares est propice à la balade et à la détente, notamment au printemps et en été sur les bords du Grand Canal. (Photo : Sergii Figurnyi)
Le parc animalier de Thoiry
Le parc animalier de Thoiry
Le parc animalier de Thoiry est l’un des seuls de France à abriter des animaux en semi-liberté. Une vingtaine d’espèces d’Afrique et d’Amérique du Nord se baladent sur un territoire de 150 hectares, accessible en voiture. Juste à côté, un zoo se parcourant à pied permet d’admirer une centaine de races d’animaux du monde entier, du léopard des neiges au dragon de Komodo, en passant par le panda roux et divers primates. (Photo : JF Lefèvre)
Le château de Breteuil
Le château de Breteuil
À l’est du département, le château de Breteuil (XVIIe siècle) est classé aux monuments historiques depuis 1973. Ses pièces sont occupées par des statues de cire créées par le musée Grévin. Elles représentent des scènes de contes de Charles Perrault (1628-1703) comme le Petit Poucet, le Chat botté ou Cendrillon. Son parc de 75 hectares, labellisé « Jardin remarquable », est séparé en deux : d’un côté le jardin à la française, aménagé au début du XXe siècle, et de l’autre le jardin à l’anglaise, dit « jardin des Princes », restauré dans les années 1990. (Photo : JONATHAN)
France Miniature
France Miniature
À Élancourt, le parc à thème France Miniature expose 2000 maquettes de monuments français dans un parc de huit hectares. Les édifices les plus connus sont présents : les châteaux de la Loire, la Tour Eiffel, les Hospices de Beaune… L’océan Atlantique et la mer Méditerranée sont représentés par des bassins où il est possible de naviguer en pédalo. Le site est ouvert de mars à octobre. (Photo : JLBellurget)
Le château de saint-Germain-en-Laye
Le château de saint-Germain-en-Laye
Le château de Saint-Germain-en-Laye, dont la construction a commencé au XIIe siècle, a été l’une des principales résidences royales, de François Ier (1494-1547) à Louis XVI (1754-1793). Le jardin, labellisé « Jardin remarquable », a été dessiné par André Le Nôtre (1613-1700), créateur du parc du château de Versailles. L’édifice accueille depuis 1862 le musée des antiquités nationales, dont la collection, l’une des plus riches d’Europe, retrace l’histoire de la France du Paléolithique à l’époque gallo-romaine. (Photo : Hcl12)
Rambouillet
Rambouillet
Rambouillet, grande ville du sud des Yvelines, est principalement connue pour sa forêt domaniale, l’une des plus étendues d’Île-de-France et pendant occidental du massif de Fontainebleau. Le château de la commune, construit au XIVe siècle, fut la résidence de vacances de Louis XVI (1754-1793), puis des présidents de la Ve République jusqu’en 2009, date à laquelle il fut ouvert à la visite. (Photo : Pascal Martin)
Le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse
Le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse
Le parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse s’étend sur plus de 600 km² au centre des Yvelines. Il est traversé par plus de 200 kilomètres de sentiers balisés permettant de se balader le long de la rivière Yvette ou de découvrir la beauté des massifs de pins de la forêt de Rambouillet, partie intégrante de la réserve. Le château médiéval de la Madeleine (XIIe siècle), à Chevreuse, héberge la maison du parc, où les visiteurs peuvent en apprendre plus sur l’histoire de la région. (Photo : Neko92vl)
Poissy
Poissy
Avant que Saint-Germain-en-Laye ne lui vole la primeur, Poissy a été une ville royale (jusqu’au XIIIe siècle). Elle en garde un patrimoine bâti conséquent, comme la collégiale Notre-Dame (XIIe siècle) et ses deux clochers octogonaux, mélangeant les styles roman et gothique. Plus récente, la villa Savoye a été construite en 1928 par Le Corbusier. Sa visite permet d’appréhender la volonté de l’architecte de chambouler les règles de la construction. Elle est ouverte aux visiteurs toute l’année. (Photo : PackShot)
L'étang de Saint-Quentin-en-Yvelines
L'étang de Saint-Quentin-en-Yvelines
L’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines est le plus grand du département, avec 150 hectares. Creusé à l’origine pour alimenter les plans d’eau du château de Versailles, il fait désormais partie d’une base de loisirs (kayak, mini-golf, accrobranche…) ouverte toute l’année. Juste à côté, la réserve naturelle nationale de Saint-Quentin permet d’observer plus de 200 espèces d’oiseaux migrateurs qui viennent y passer l’hiver. (Photo : Base de loisirs SQY)
La forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye
La forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye
La forêt domaniale de Saint-Germain-en-Laye, située dans une boucle de la Seine, est un ancien terrain royal de chasse de plus de 3500 hectares. Il reste de cette époque le mur entourant le bois, destiné à empêcher le gibier de fuir, et plusieurs dizaines de kilomètres de sentiers facilement praticables à pied ou en vélo. Au nord, le pavillon de la Muette était le pavillon de chasse de Louis XV (1710-1774). Sa visite est possible toute l’année sur rendez-vous. (Photo : PackShot)
Aux Alentours